AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cellophane, Mr cellophane.

Aller en bas 
AuteurMessage
Arthur Selinder

avatar

Pseudo : Antoine ou Weave.
Messages : 23
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 25
Localisation : Belgique

Huddle Formation
Facebook List:
Occupation:

MessageSujet: Cellophane, Mr cellophane.   Mer 17 Fév - 0:32

_____ARTHUR SELINDER

Nom, prénoms : Selinder pour le nom de famille. C'est en fait celui de la mère d'Arthur qui a décidé de le donner à ses deux fils lorsque son tendre mari a décidé de sortir de leur vie. Le prénom, Arthur, a été choisi par ses parents lorsqu'ils s'aimaient encore profondément. C'est le prénom que portait l'oncle d'Arthur décédé dans un accident de voiture alors qu'il n'avait que 18 ans. Cet évènement avait marqué la mère d'Arthur qui voulait rendre hommage à son frère.
Date et lieu de naissance : 23 AVRIL 1992
Particularités, manies, tics : Arthur a toujours un chewing-gum sans la bouche. Il est un jeune homme de nature stressée, il ne peut donc s'en empêcher. Celui lui permet de se détendre en effectuant un geste physique. Il fume également.
Signe astrologique : Taureau
Groupe : THE GLEE CLUB
Avatar : Francisco Lachowski



Charlotte,

Je sais que tu n'as sûrement pas envie de répondre à mes lettres, ni peut-être de les lire. Mais j'espère dans le creux de mon cœur qu'un jour tu prendras la peine d'en ouvrir une et de penser que je suis toujours là pour toi malgré ce que tu penses. Jamais je ne t'ai abandonné ne crois pas cela.
Comment s'est passé le voyage ? Depuis le jour où ton père est venu me dire que vous partiez, je n'ai cessé de penser continuellement à toi. Il m'a simplement dit que vous emménagiez assez loin pour tout recommencer sans que personne ne puisse vous juger. Le temps me paraît long sans toi. Nous avons vécu tant de choses ces derniers mois, et voilà que je me retrouve seul, sans personne d'autre à qui parler. Nous étions si proches que je me rends maintenant compte que sans toi, je ne suis pas grand chose. Nous étions un peu un binôme en fait. Tout s'est passé si vite. Maintenant que j'y repense, tu dois savoir que j'ai conscience de t'avoir fait du mal. Je comprends maintenant tout ce que tu as du ressentir quand tous les autres ont appris pour le bébé… Je me fais à mon tour traiter dans la rue. Les autres ne me regardent plus comme avant et c’est horrible. On se sent catalogué. Il y a encore six mois, rien n’était comme ça. Ma mère a décidé de déménager, elle pense que c’est mieux pour moi. Mon frère ne s’en est pas plaint, tant mieux vais-je dire, je préfère cela. Ma nouvelle ville est tranquille, comme je l’avais espéré. J’espère que toi aussi tu te plais là où tu es partie. J’ai besoin de nouvelles venant de ta part.
Pense à m'écrire si tu lis cette lettre. Ton amour, Arthur.

Arthur reposa doucement la plume de son père à la place qu'elle occupait habituellement. Il se leva et se rendit à la cuisine afin de se servir un verre d'eau. Il avait la gorge si sèche qu'il s'en servit un second. Le soleil de juillet ne lui réussissait pas très bien. Il avait laissé sur sa peau de petites croutes d'un rouge léger, signes qu'il s'exposait trop sans prendre le temps de mettre de la crème solaire. Sa mère le lui avait pourtant répété cent fois, mais Arthur n'était pas du genre à écouter les adultes. Il restait un jeune, et donc son sens de la communication n'était pas encore tout à fait développé afin de laisser entrer la bonne parole. Bien sûr, il finissait toujours par le regretter.
La mère d’Arthur était une femme gentille et courageuse. Elle avait élevée seule ses deux fils alors que son mari s'était enfui avec une autre. Elle avait sacrifiée vie amoureuse, argent et loisirs afin que sa progéniture puisse recevoir le meilleur. Aujourd’hui, la pauvre femme avait du faire une concession des plus importante. Changer de ville avait été pour elle un choc terrible car la femme se sentait bien là où elle avait toujours vécu. Mais pensez-y une seconde. Être la mère du fils qui a mis enceinte la fille du maire de la vile n’est pas du plus amusant, il faut l’avouer.

A chaque moment et à chaque endroit, il pensait à Charlotte. Ils avaient vécu tant de choses ensemble qu'il ne pouvait maintenant plus détacher les objets d'elle, c'était impossible. Il avait conscience d'avoir vécu beaucoup d'autres moments, avec ses parents ou encore avec ses autres amis, dans les mêmes lieux mais seule Charlotte s'était imprimée dans son esprit de cette façon. Le changement lui était vital.

Malgré le fait qu’il ai été obligé de quitter tout ce qu’il avait toujours connu, Arthur ne se sentait pas spécialement nostalgique. La simple pensée du fait qu’il allait maintenant pouvoir recommencer tout à zéro le rassurait amplement. Il allait enter dans un nouveau lycée avec des couloirs qu’il ne connaissait pas et de nouveaux visages. Il serait tranquille et n’aurait plus besoin de se justifier auprès des autres.


[...]

« Arthur ! Dépêche-toi tu vas être en retard ! » La mère du jeune homme s’égosillait dans l’escalier dans l’espoir que son pourri de fils ferait bouger ses petites fesses à la vitesse supérieure. Elle avait répété à Arthur et à son frère durant tout le voyage que les premières impressions étaient les plus importantes et qu’il fallait qu’il soit gentil avec ses camarades. Les deux jeunes hommes avaient répondu à cela avec un grand « OUI maman » très scolaire. Mais malgré son assurance, Arthur était très stressé. Les premiers contacts n’avaient jamais vraiment été son fort. A la maternelle Billy Johnson lui avait renversé son jus de fruit à la pomme sur les cheveux à la suite d’une violente altercation. Lorsqu’il avait débuté le football, il s’était battu avec un autre membre de l’équipe dans les vestiaires car le bougre avait osé lui dire qu’il ressemblait à une crevette. Arthur appréhendait donc la potentielle catastrophe qui aurait pu arriver en ce jour béni des dieux nommé « la rentrée ». Jour maudit tu veux dire… Arthur l’avait toujours détesté. Quitter le confort de ses vacances tranquilles afin de retourner chaque jour s’assoir sur un banc inconfortable tout en étant obligé de travailler. L’angoisse. Malgré tout, il voyait cette rentrée-ci comme une seconde chance. Il fallait qu’elle soit parfaite. « On est arrivé. » La mère des deux garçons se tourna vers son fils avec un sourire doux comme seules les mamans peuvent en faire. « Je viens vous chercher à la sortie ? » « Maman, on habite à deux kilomètres d’ici, on saura marcher ça ira… » Arthur ouvrit la portière pris un grand bol d'air et sortit de la voiture pour s’élancer vers la foule d’élève qui attendaient gentiment devant les portes de l’établissement.

Pseudo & âge : J'en ai tellement, mais on va dire Antoine - 17 ans
Comment avez-vous connu DG? : Par Bazzart
Commentaires? (a) : TROP BEAU
Code du règlement : OK


Dernière édition par Arthur Selinder le Ven 19 Fév - 22:02, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazlo Darlington
BUBBLY FACE This chaos, this calamity, this garden was once perfect
avatar

Pseudo : Cheeky
Messages : 248
Date d'inscription : 17/01/2010

Huddle Formation
Facebook List:
Occupation: Glee Club + Cheerleading

MessageSujet: Re: Cellophane, Mr cellophane.   Mer 17 Fév - 2:30

    Bienvenido I love you

_________________
    UH OH! THERE WAS A MONSTER IN MY BED Look at him, look at me that boy is bad and honestly he’s a wolf in disguise but I can’t stop staring in those evil eyes © Manchee, Lady Gaga

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://defying-gravity.forumactif.com
Hermine McPhee

avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 08/02/2010
Age : 26

Huddle Formation
Facebook List:
Occupation: Elève

MessageSujet: Re: Cellophane, Mr cellophane.   Mer 17 Fév - 2:39

    francsico :baveuh:

    bienvenu ici mister :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jenascia L. Willow

avatar

Pseudo : Loyl
Messages : 15
Date d'inscription : 13/02/2010
Age : 24

Huddle Formation
Facebook List:
Occupation: Cheerleader

MessageSujet: Re: Cellophane, Mr cellophane.   Mer 17 Fév - 5:57

    Bienvenue (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Selinder

avatar

Pseudo : Antoine ou Weave.
Messages : 23
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 25
Localisation : Belgique

Huddle Formation
Facebook List:
Occupation:

MessageSujet: Re: Cellophane, Mr cellophane.   Mer 17 Fév - 12:35

Merci à toutes I love you .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Selinder

avatar

Pseudo : Antoine ou Weave.
Messages : 23
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 25
Localisation : Belgique

Huddle Formation
Facebook List:
Occupation:

MessageSujet: Re: Cellophane, Mr cellophane.   Jeu 18 Fév - 23:18

FINI !!! C'est pas génial, mais mes rps seront géniaux je vous le promet. Les présentations et moi ça fait deux .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lazlo Darlington
BUBBLY FACE This chaos, this calamity, this garden was once perfect
avatar

Pseudo : Cheeky
Messages : 248
Date d'inscription : 17/01/2010

Huddle Formation
Facebook List:
Occupation: Glee Club + Cheerleading

MessageSujet: Re: Cellophane, Mr cellophane.   Ven 19 Fév - 4:14

    Vous êtes validé, cher monsieur I love you
    Bon jeu !

_________________
    UH OH! THERE WAS A MONSTER IN MY BED Look at him, look at me that boy is bad and honestly he’s a wolf in disguise but I can’t stop staring in those evil eyes © Manchee, Lady Gaga

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://defying-gravity.forumactif.com
Arthur Selinder

avatar

Pseudo : Antoine ou Weave.
Messages : 23
Date d'inscription : 17/02/2010
Age : 25
Localisation : Belgique

Huddle Formation
Facebook List:
Occupation:

MessageSujet: Re: Cellophane, Mr cellophane.   Ven 19 Fév - 13:18

Merci très-chère .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cellophane, Mr cellophane.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cellophane, Mr cellophane.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Cellograph]
» Rosace de pommes de terre et sa chantilly de chèvre
» Défi#66 : Macro à la maison (sauf animal/végétal)
» La nouvelle mode du selfie complètement déjantée : la défiguration au Scotch
» Slipstream vxl by pleymo's paint

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DEFYING GRAVITY :: Playground :: Trash Bin :: That's just supercalifragilisticexpialidocious-
Sauter vers: